Accueil

Seulement âgé de 19 ans, Aurélien Pascal a triomphé au dernier Concours International Emanuel Feuermann en 2014 à Berlin (Président d’Honneur Daniel Barenboim) en remportant à la fois le « Grand Prix », le « Prix Spécial du Public » et le « Prix de la Meilleure Interprétation du Concerto d’Ernst Toch ».

Déjà en 2013, il avait gagné le 2ème Prix du Concours International Paulo Cello à Helsinki où tous les membres du jury avaient salué l’émergence d’un nouveau talent français, doté à la fois d’une rare puissance et d’une superbe élégance après son interprétation du Concerto de Dutilleux «Tout un monde lointain» avec l’Orchestre Philharmonique d’Helsinki dirigé par John Storgårds. En 2005, Aurélien devenait à 11 ans le lauréat du 1er Concours Rostropovitch Junior organisé par la ville de Paris avant de remporter le Prix Guy Bonnemain attribué au Meilleur Espoir lors de l’édition 2011 du Concours International André Navarra à Toulouse.
Né dans une famille de musiciens, Aurélien Pascal a reçu les conseils du légendaire János Starker à Paris, Bâle et Bloomington, mais aussi de Frans Helmerson lors des Académies du Festival de Prades et de Peter Wispelwey à Beauvais.

En 2012, Aurélien a participé à l’Académie Kronberg où il a encore travaillé avec Frans Helmerson puis il a intégré celle du Festival de Verbier en juillet 2013. Il s’est produit également en 2013 au Festival Tons Voisins à Albi, à l’Orangerie de Sceaux et aux Rencontres Musicales de Calenzana.

En 2014, Aurélien a été invité à La Folle Journée au Japon (5 concerts) après avoir rencontré un vif succès à La Folle Journée de Nantes. Durant l’été de la même année, on a pu notamment l’entendre au Festival de Radio-France Montpellier (4 concerts dont l’un retransmis en direct sur France Musique), à la Roque d’Anthéron, aux Journées Ravel à Montfort-l’Amaury, à l’Orangerie de Sceaux, au Festival Tons Voisins à Albi ainsi qu’au Festival de Prades.
2015 sera marquée par ses grands débuts en récital à Tokyo en mai avant d’interpréter le Concerto de Dvořák avec l’Orchestre Philharmonique du Kansai à Osaka. Durant l’été 2015, Aurélien se produira lors de nombreux festivals (Colmar, Flâneries Musicales à Reims, Albi, Estivales de Musique en Médoc, Beethoven Festival à Bonn, Festspiele Mecklenburg-Vorpommern,« Russisches Kammerfest» à Hambourg…) et  il interprètera à Zurich le 1er Concerto de Chostakovitch avec l’Orchestre Symphonique Tchaïkovski de la Radio de Moscou à Zurich sous la direction de Vladimir  Fedoseyev.
Aurélien enregistre durant l’été 2016 des œuvres de Kaija Saariaho (concerto pour violoncelle « Notes on Light » et les « Sept Papillons »).

Aurélien Pascal joue un violoncelle français de Charles-Adolphe Gand de 1850.

Aurélien Pascal - violoncelle

Schubertiade

Nous suivre sur Facebook

© Festival musical de Saint Yrieix - Mentions légales - Conception graphique et réalisation : Deux points c'est tout et R. Garniche